Témoignage #8 – Elisa, une Réunionnaise qui exerce le métier de ses rêves au Québec

Tous les crédits photos reviennent à Elisa. Le design et la personnalisation des photos ont été réalisés par moi-même, à l’aide du logiciel Procreate sur l’iPad.

Bonjour à tous!

On se retrouve aujourd’hui pour le huitième témoignage d’expatriés au Canada. Le but est de mettre en avant des personnes ayant chacune des expériences et des histoires différentes à raconter. Je trouve ça tellement intéressant d’en savoir plus sur le parcours de toutes ces personnes qui décident de tout quitter pour venir vivre l’aventure canadienne, et j’espère que ça vous plait aussi.

Aujourd’hui, c’est au tour d’Elisa de nous raconter son expérience. Elle est expatriée au Québec depuis plus de cinq ans et partage son quotidien sur son compte Instagram. C’est une fille souriante, inspirante et talentueuse, je suis sure que vous allez beaucoup apprécier son contenu. Au travers de dix questions, je vous laisse maintenant en découvrir davantage sur son parcours, son expérience, sa vie au Québec, et ses projets à venir.

Parle-nous un peu de toi. Qui es-tu? D’où est-ce que tu viens? Qu’est-ce que tu fais dans la vie? Quelles sont tes passions?

Allô! Je m’appelle Elisa et je suis une Réunionnaise qui vit au Québec depuis 5 ans et demi. J’ai grandi dans un petit village à l’ouest de l’île de la Réunion, où j’ai découvert une passion pour la photographie et les films d’animation. Après avoir fait un an d’étude en animation 3D sur mon île, j’ai décidé de partir à plus de 14 600 km de chez moi et de tenter l’aventure au Québec. J’ai vécu 3 ans à Matane, dans le Bas-Saint-Laurent, pour faire des études en animation 3D et synthèse d’images avant de venir m’installer à Montréal pour trouver un travail. Cela fait maintenant 2 ans que je travaille dans le domaine des films d’animation.

Je suis très heureuse de faire le métier que j’ai toujours voulu faire!

Avant de t’expatrier au Canada, as-tu déjà vécu d’autres expatriations? Si oui, lesquelles? Et que penses-tu de l’expatriation en règle générale?

Je n’ai pas eu la chance de vivre d’autres expatriations avant de venir au Canada. Selon moi, l’expatriation (même si elle ne dure pas longtemps) est une merveilleuse façon de découvrir d’autres paysages et d’autres cultures. Pour ma part, l’expatriation m’a permis de découvrir des paysages enneigés que je n’avais vus qu’en photos, mais cela m’a également permis de savoir qui j’étais, ce dont j’étais capable. Avec les années, j’ai vraiment pris conscience de la chance que j’ai eu de grandir à la Réunion et de la chance que j’ai de m’épanouir au Québec.

Pourquoi as-tu fait le choix de venir vivre au Canada?

Dans le domaine de l’animation 3D, il n’y a qu’une école au nord de l’île et trouver un travail peut être très compliqué voir impossible à la Réunion. Pour les autres domaines, c’est la même chose, beaucoup de Réunionnais partent en France pour leurs études ou pour trouver du travail. Malheureusement, dans mon cas, les bonnes écoles sont très dispendieuses en France et il est également compliqué de trouver un travail. 

Au Québec, le domaine du film et particulièrement du film d’animation est en expansion. J’ai donc fait quelques recherches et j’ai découvert qu’il existe un partenariat entre le Québec et la Réunion! Le gouvernement québécois recrute des Réunionnais, par le biais de la Région Réunion, qui désire faire leurs études pour ensuite vivre au Québec. Les personnes sélectionnées reçoivent un billet d’avion vers le Québec ainsi qu’une bourse de 1 000 $CAD tous les mois pour subvenir à leurs besoins. Mon domaine d’études faisant partie du programme je n’ai pas hésité un seul instant et j’ai décidé devenir m’installer ici, au Canada, et par la même occasion retrouver mon chéri qui y habitait déjà.

J’ai choisi le Québec car c’était une magnifique ouverture professionnelle qui s’offrait à moi. En arrivant ici, je suis tombée amoureuse de ce pays!

Pourquoi avoir choisi la ville de Matane et ensuite celle de Montréal? Y a-t-il d’autres villes canadiennes dans lesquelles tu aimerais habiter?

C’est très simple! Matane était la seule ville où les études en animation 3D étaient disponibles dans le programme visant à aider les Réunionnais à étudier au Québec. Matane a été une belle expérience totalement dépaysante, très enrichissante et l’hiver là-bas est magnifique.

Pour ce qui en est de Montréal, encore une fois ma réponse est : pour le travail. Après les études que nous avons faites à Matane, mon copain et moi avons postulé un peu partout au Québec et les premières entreprises à nous avoir répondu étaient à Montréal. C’est un peu comme si Montréal nous avez choisi!

Bien sûr, il y a quelques villes canadiennes dans lesquelles j’aimerais habiter. Pour commencer, à Québec. J’ai toujours aimé l’architecture de Québec et le fait que ce ne soit pas une trop grosse ville, qu’il y ait pas mal de nature. Il y a aussi Vancouver, qui est complètement à l’ouest. Le fait que la langue principale soit l’anglais m’attire énormément et cette ville a l’air vraiment belle.

Avec quel visa es-tu venue et depuis quand? As-tu trouvé que les démarches étaient compliquées?

Étant venue par le biais d’un programme d’études, je suis arrivée au Québec en 2015 avec un permis d’études et de travail. Actuellement j’ai un permis post-diplôme qui est valide durant 3 ans. Ce permis m’a permis de commencer mes démarches pour la Résidence Permanente. Mon copain et moi avons envoyé notre dossier en novembre 2019 et depuis on est en attente!

Les démarches pour le permis d’études et de travail ainsi que pour le post-diplôme étaient simples pour moi. Contrairement aux démarches pour la Résidence Permanente, qui selon moi sont plus compliquées et beaucoup plus stressantes.

Que tu sois venue seule, en couple, en famille,… as-tu réussi à te sociabiliser facilement avec des Québécois ou avec d’autres expatriés? Est-ce que tu trouves ça difficile?

Quand on part habiter dans un autre pays je trouve que c’est très important de socialiser avec les gens qui y sont originaire. Comme j’ai fait des études et que dans ma classe il y avait plus de Québécois que de Réunionnais, j’ai pu me faire des amis Québécois. J’ai également socialisé avec plein d’expatriés venant des quatre coins de monde grâce au travail. Je trouve que c’est vraiment intéressant de discuter avec des gens qui viennent d’un peu partout pour connaître leurs expériences!

Je n’ai pas trouvé ça particulièrement difficile car tout c’est fait naturellement, mais le fait d’avoir des cours, des projets d’école à faire avec des Québécois, m’a beaucoup aidé à me faire des amis. Ensuite, au travail c’est pareil, tu fais connaissance avec tes collègues et tu te fais de nouveaux amis. Je sais que ce n’est malheureusement pas le cas pour tout le monde.

Quelles sont les choses que tu aimes le plus et le moins dans la vie ici? Y a-t-il des choses qui te manquent?

Parmi les choses que j’aime le plus ici, il y a la gentillesse et le respect que les gens on les uns pour les autres ainsi que les saisons (surtout l’automne) qui sont magnifiques! Pour ce qui en est des choses que j’aime le moins, ce qui me vient directement en tête c’est la durée interminable que prennent les démarches d’immigration et l’hiver que je trouve trop long au bout du quatrième mois.

Bien sûr qu’il y a des choses qui me manque! À commencer par ma famille, après 3 ans sans les voir le manque se fait bien sentir. Les paysages, les couchers de soleil et la nourriture (les fruits sont tellement bons!) tout ça me manque également.

Si tu devais garder un souvenir, une expérience que tu as vécue depuis que tu habites ici, lequel serait-il?

Si je devais garder un souvenir, une expérience que j’ai vécue, ça serait le jour de l’accident de mon copain. Il y a 2 ans, il a eu un très grave accident de la route à cause d’une tempête de neige. Je me suis dit « non, ça ne peut pas s’arrêter comme ça. Ça ne peut pas nous arriver ». On se dit souvent que ça n’arrive qu’aux autres, jusqu’à ce que ça nous arrive. Ce jour-là j’ai failli le perdre et je me suis rendu compte à quel point la vie peut s’arrêter en un rien de temps. Je suis heureuse qu’il soit encore là, à mes côtés et que nos 7 ans de couple n’est que le début. Depuis je me sens chanceuse, car mon chéri est encore de ce monde et cette expérience me fait apprécier encore plus les moments de la vie quotidienne avec les gens que j’aime.

Comptes-tu rester au Canada par la suite? Quels sont tes projets à venir?

Évidemment, on compte rester le plus longtemps possible au Canada. On aime vraiment la vie ici et on aimerait devenir officiellement des citoyens canadiens.

Le prochain projet pour nous c’est d’avoir notre résidence permanente. Une fois ce document en main on va pouvoir se projeter un peu plus dans l’avenir. On aimerait voyager, aller en Alberta, aux Bahamas, à Orlando (pour aller au parc Harry Potter!) et surtout aller voir nos familles à la Réunion. Ensuite, on aimerait commencer les démarches pour s’acheter une belle petite maison ici, au Canada.

Enfin, si tu devais donner un ou plusieurs conseils à une personne qui souhaite s’expatrier, qu’est-ce que tu lui dirais?

Je lui dirais, GO! C’est une expérience incroyable grâce à laquelle on découvre une autre façon de vivre, de nouvelles cultures et traditions. On peut faire des rencontres et vivre des moments incroyables! Je lui dirais également que les démarches d’immigration peuvent être compliquées, lentes et stressantes. Que le manque de son pays natal et de sa famille arrivera à un moment ou à un autre. Mais qu’à chaque instant, à chaque expérience magique, ou compliquée que l’on vit, on en ressort plus fort et grandi. C’est vraiment très enrichissant!

Je remercie Elisa d’avoir accepté de nous raconter son expérience, je trouve ça super intéressant d’en découvrir davantage sur elle et sur son parcours. J’espère que vous avez apprécié apprendre à la connaitre, et je vous invite encore une fois à aller jeter un oeil sur ses réseaux pour continuer à suivre ses aventures au quotidien.

Pour finir, si tu es expatrié(e) au Canada et que tu souhaites être mon ou ma prochain(e) invité(e), n’hésites pas à m’envoyer un petit message, je serais ravie de partager ton expérience. Sinon, tu peux aussi cliquer ici pour lire davantage de témoignages.

On se retrouve la semaine prochaine dans un nouvel article, en attendant prenez soin de vous!

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s