Road-trip : vers Toronto & les chutes du Niagara

Bonjour à tous !

On se retrouve aujourd’hui dans un nouvel article, et c’est d’ailleurs la série que je préfère écrire : les road-trips! Je vous emmène avec moi pour une escapade de 3 jours, à la découverte de Toronto et des chutes du Niagara. En fait, j’y étais déjà allée quand j’étais plus jeune, mais les souvenirs sont assez vagues, alors je suis contente d’avoir pu me créer de nouvelles images en mémoire. Et c’est assez fou de me dire que depuis bientôt 2 ans maintenant, j’habite à seulement 6h de route de Toronto, la ville la plus peuplée du Canada, la capitale de la province de l’Ontario, et l’une des villes les plus multiculturelles au monde.

Le premier jour :

Nous sommes arrivés à Toronto aux alentours de 13h, et nous sommes directement allés poser la voiture au parking du Airbnb, avant de partir explorer la ville. Notre premier réflexe, ça a été de nous diriger vers la CN Tower, qui représente un peu le point central pour se repérer. Il faut savoir que quand on part à la découverte d’une ville qu’on ne connaît pas, on aime bien y aller au feeling. On se renseigne simplement sur les lieux les plus incontournables à voir, et puis on fait tout à pied pour en voir le maximum.

Arrivés à la CN Tower, nous avons décidé de prendre le City PASS, qui comprend l’entrée de 5 activités : la CN Tower, l’Aquarium Ripley du Canada, le Château Casa Loma, le Royal Ontario Museum (ROM), et le Zoo de Toronto ou le Centre des Sciences de l’Ontario (au choix). Ce n’était pas prévu, mais on savait déjà qu’on voulait monter voir la vue depuis la CN Tower et faire l’aquarium, alors il suffisait qu’on fasse une activité en plus pour que le pass soit rentabilisé. Le prix du pass est de 94$ + taxes, en sachant que les entrées pour la tour et l’aquarium coûtent 39$ + taxes chaque, le calcul était vite fait. Aussi, à titre informatif, la CN Tower est la seule activité de la liste qui nécessite une réservation à l’avance.

Après avoir pris notre pass, nous nous sommes dirigés vers le centre-ville. Nous sommes passés par le Nathan Philips Square avec les fameuses lettres de Toronto et le magnifique Hôtel de Ville. Elle est connue pour être une place incontournable et festive, mais malheureusement la place était plutôt déserte, et la fontaine était en travaux, donc ça perdait un peu de son charme, à cause du covid-19 aussi j’imagine. Mais on est quand même content de l’avoir vu!

Nous avons continué notre promenade en passant par différents campus universitaires, jusqu’à notre dernier arrêt officiel de la journée : le Yonge-Dundas Square, ou plus communément appelé le « mini Times Square ». Et là, on a tout de suite reconnu l’ambiance à la New-Yorkaise, avec le monde, les lumières et les grands panneaux publicitaires. Évidemment, on a fait un tour dans le Eaton Centre, le plus grand centre commercial du centre-ville de Toronto, et le troisième plus vaste de tout le Canada.

Pour terminer la journée, nous avons cherché un restaurant pas trop loin, après une longue journée de route et de marche. Nous nous sommes posés au Craft Beer Market, qui nous a attiré par sa terrasse illuminée cachée en plein milieu des buildings. La vie à Toronto est plus chère qu’à Montréal, donc forcément les restaurants aussi, mais sinon la nourriture était bonne et nous avons passé un bon moment. C’était des Mac’n’cheese pour monsieur, et un « Cali Bowl » pour moi. 😋

Enfin, nous avons pu observer la ville de nuit, avant de rentrer au Airbnb.

Le deuxième jour :

Réveil à 6h le lendemain, avec un programme assez chargé. On voulait vraiment avoir le temps de tout voir! La journée a commencé par la Graffiti Alley, une rue emblématique recouverte de street art. Pas très loin se trouve le Kensington Market, un quartier multi-culturel reconnu pour ses bars, restaurants et boutiques locales. Mais pour être honnêtes, nous avons été déçus par ces deux places. Les rues étaient sales, en travaux, et tout était fermé. Encore une fois, j’imagine que le virus n’aide pas, et nous n’y étions sûrement pas au bon moment. Mais vous êtes nombreux à me l’avoir conseillé et j’imagine que ce n’est pas pour rien, alors on re-tentera l’expérience une autre fois, à une heure plus achalandée.

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers le Musée Royal de l’Ontario, que nous avons décidé de faire parce qu’il est inclus dans le pass. On ne s’attendait à rien, et on a été agréablement surpris! Le musée est vraiment grand, et il y en a un peu pour tous les goûts : des oeuvres d’art et de culture sur les peuples du monde (comme le Canada, la Chine, la Rome antique, l’Egypte, etc), une partie sur la biodiversité avec les animaux d’avant et d’aujourd’hui, ou encore une aile sur les richesses de la Terre, avec la conservation de pierres précieuses (ma partie préférée). Je vous mets la carte ici pour les intéressés. Malheureusement, nous n’avons pas eu le temps de tout voir, nous y sommes restés 2h mais je vous conseille de garder au moins 4h de votre temps pour faire le tour tranquillement.

Nous sommes ensuite redescendu par le Queen’s Park, qui abrite le siège de l’Assemblée législative et du gouvernement de l’Ontario, puis par le Allan Gardens, qui est un parc et un jardin botanique de la ville de Toronto. Je vous les conseille tous les deux, et ils vous offrent une jolie vue sur la ville.

Nous avons fini par arriver au Distillery District. C’est un quartier historique de Toronto, qui abritait au XIXe siècle la distillerie Gooderham and Worts. L’architecture a été conservée, et on y retrouve aujourd’hui des restaurants, des boutiques et des galeries d’art. Ça a été notre coup de coeur de Toronto! L’ambiance était vraiment chaleureuse, avec le mélange de l’ancien et du nouveau, les petits commerçants, les terrasses ensoleillées… tout pour passer un bon moment. On en a profité pour manger un morceau dans un des restaurants, et pour reprendre des forces pour la suite.

Après cette petite pause, nous sommes repartis en direction du Vieux-Toronto en passant par le Saint Lawrence Market, un marché alimentaire historique datant du XIXe siècle. Sur la route, nous avons également pu admirer le Gooderham Building, qui offre un magnifique panorama sur la ville de Toronto. Pour la petite histoire, le bâtiment a été construit en 1892. C’était le bureau de la distillerie Gooderham et Worts, dont on a parlé précédemment, avant d’être vendu en 1957. Ensuite, le bâtiment a été déclaré site historique en vertu de la Loi sur le patrimoine de l’Ontario en 1975.

Aux alentours de 16h, nous sommes arrivés à l’Aquarium Ripley du Canada. Il s’agit du plus grand aquarium en intérieur du Canada, comptant 16 000 animaux aquatiques répartis en 450 espèces distinctes. Il est vraiment sympa à faire, et encore plus si vous avez des enfants, parce qu’il est équipé de beaucoup d’expositions interactives. Ce qui le distingue des autres, c’est le tapis roulant qui passe à l’intérieur d’un tunnel et qui nous permet d’observer plein de petits poissons comme de gros requins. Pour respecter la distanciation sociale, chaque groupe de personnes doit se mettre sur une planche et ne plus bouger jusqu’à la fin du trajet, mais c’est quand même amusant.

Après deux heures à profiter de l’aquarium, on a décidé de se poser sur la terrasse du Rec Room, qui offre une superbe vue sur la CN Tower. C’était vraiment agréable, et après une longue journée de marche, on avait bien mérité une petite pause! J’ai pris un hummus d’edamame, monsieur a pris une salade césar, et on s’est aussi partagé un bretzel géant. Miam 😋

Pour terminer la journée en beauté, nous avions réservé à 19h pour observer la vue depuis la CN Tower. La vue est super belle, c’est là qu’on se rend compte à quel point on est petit. Pour être 100% honnête avec vous, on a trouvé ça un peu cher pour ce que c’est. Bon, comme les bars et les restaurants sont fermés à l’intérieur à cause du virus, ça altère peut-être un peu l’expérience aussi, mais ça vaut quand même le coup de voir la ville sous cet angle.

Nous sommes restés jusqu’au coucher du soleil, et nous avons bien fait parce que le spectacle était vraiment magnifique, et la vue de nuit encore plus. Je vous conseille d’y aller aussi vers 19h (en été) pour pouvoir profiter des deux versions du paysage, avec en bonus le coucher du soleil et les jolies couleurs du ciel.

Le troisième jour :

Pour le dernier jour, le programme était évident : les chutes du Niagara. Impossible de passer à Toronto sans prendre du temps pour aller admirer les fameuses chutes! Elles se trouvent à 1h30 en voiture de Toronto, mais il y a aussi des bus qui y vont si jamais.

En arrivant, nous nous sommes promenés pour prendre des photos et profiter du paysage. L’avantage, c’est qu’en ce moment il n’y a pas grand monde, donc c’est vraiment agréable de s’y promener. J’ai le souvenir de quand j’étais jeune et je me rappelle le monde qu’il y avait, ça n’avait rien à voir!

A 10h30, nous avions rendez-vous pour prendre le bateau que nous avons réservé sur Niagara Cruises. Et pour une fois, je trouve que c’est une activité touristique qui en vaut vraiment la peine et que je vous conseille 1000 fois! Ça permet d’avoir une expérience assez complète des chutes. Bon, attention ça mouille ahah, ils vous fournissent une parka rouge pour vous protéger un minimum. De l’autre côté, on peut voir la frontière américaine, avec leurs bateaux et les parkas bleues pour nous différencier.

Après ça, nous avons décidé de reprendre la route vers Montréal. On n’avait pas envie de rentrer trop tard, mais si vous avez le temps, la ville de Niagara Falls est aussi sympa pour y faire un tour.

Bon, c’est déjà la fin de ce petit road-trip! L’article était assez long comparé à d’habitude, on a voulu condenser un maximum d’activités en un minimum de temps pour profiter à fond de nos petites vacances. La prochaine fois qu’on ira à Toronto, j’ai vraiment envie d’aller faire un tour du côté de l’île, avec le grand panorama sur la ville. Et je serais curieuse de voir la ville en hiver aussi, l’ambiance doit être vraiment sympa. Ça nous donne des idées pour nos prochaines escapades ahah.

En tout cas, j’espère que ça vous aura plu et que ce n’était pas trop long à lire. On se retrouve dimanche prochain pour un article un peu spécial, parce que ce sera le bilan de nos deux ans ici, déjà. En attendant, prenez soin de vous. 🖤

3 commentaires sur “Road-trip : vers Toronto & les chutes du Niagara

  1. J’ai tellement hâte de faire ce road trip 🙂
    J’ai bien noté toutes tes infos (surtout pour la carte avec les activités, ça peut être super cool)…

    Ah et j’adoooore ce que tu fais de tes photos pour les rendre encore plus « carnet de voyage » 😀
    Joli travail. Vraiment !

    Aimé par 1 personne

    1. J’espère que ça pourra t’aider, tu vas adorer j’en suis sure! 🙂

      Oh merci c’est trop gentil, ça me prends tellement de temps de mettre en place les photos et de faire les dessins, alors ton commentaire me fait vraiment plaisir 🙈

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s